En chiffres. Suivez la progression de la vaccination contre le Covid-19 en Tunisie

Après près d’un mois de retard, la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Tunisie a finalement débuté le 13 mars dernier. Évolution du nombre de personnes vaccinées, nombre de doses de vaccins annoncées et reçues, les objectifs du gouvernement pourront-ils être atteints ? Visualisez la progression et les projections en chiffres. Article mis à jour régulièrement. 
| 04 Mai 2021

L'épidémie de Covid-19 en Tunisie en chiffres

Nombre de contaminations et de guérisons, nombre de décès, nombre de lits de réanimation disponibles… Un an après le début de l’épidémie, où en est la Tunisie face au Covid-19 ? inkyfada a rassemblé de nombreuses données sur la situation sanitaire dans le pays. A l’aide de cartes et d’infographies interactives, retrouvez tous les chiffres clés de l’évolution de l’épidémie. Article mis à jour régulièrement.
| 26 Février 2021

Les dernières productions d’inkyfada Podcast

inkyfada podcast est la première plateforme entièrement dédiée aux podcasts natifs en Tunisie. Découvrez nos différent·es enquêtes, documentaires, séries de podcast, articles audios mis en musique et autres récits, sous-titré·es en arabe, français et anglais.

Amal, 30 ans, un burn-out et 250 dinars d'argent de poche par mois

Amal est juriste de formation et a travaillé et étudié en même temps pendant plusieurs années. À la suite d’un burn-out, elle décide de faire une pause pour se reposer et réfléchir à son avenir. Logée et nourrie par ses parents, la jeune femme se contente du minimum tout en prenant soin d’elle à sa manière.
| 01 Mai 2021

Neïla, 22 ans, graphiste et illustratrice en reprise d’études, 1335 dinars par mois

Au milieu de l’open space, Neïla* scrute ses écrans et dessine avec sa tablette graphique. À sa gauche, son PC affiche toutes sortes d’inspirations trouvées sur internet, à sa droite, une fenêtre de Photoshop s’étale sur son moniteur. Pour l’association qui l'emploie, Neïla réalise des illustrations, des infographies et crée des identités visuelles et des logos pour des commandes.
| 14 Mars 2021

Neziha, 62 ans, retraitée, 300 dinars par mois

Neziha* a récemment quitté son emploi dans une école privée religieuse. Elle vit aujourd’hui sans revenu ni assurance maladie. Divorcée, sans enfant, elle habite dans un studio aménagé dans l’ancien garage familial.
| 21 Février 2021

Suspect n°6 : Laroussi ben Latifa dit "Loulou". Un fumeur de chira sous les verrous

Laroussi ben Latifa dit “Loulou”, 23 ans, se fait arrêter à plusieurs reprises par la police. L’une des raisons est qu’il ne cesse de fumer la chira, résine de cannabis dont la vente et la consommation sont interdites en Tunisie depuis 1900.
| 25 Avril 2021

À la TAP, la nomination d’un PDG rappelle un lourd héritage

La nomination de Kamel Ben Younes à la tête de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP) a suscité de vives réactions de la part des employé·es. Au-delà du personnage qui incarne la collaboration avec l’ancien régime, sa nomination révèle l’absence de réels changements au sein de la TAP. À l’aide de documents et de témoignages, inkyfada a plongé dans l’histoire difficile de cette agence, ancien organe de propagande.
| 23 Avril 2021
Thématique

Crise du Covid-19 en Tunisie

Un virus se propage et tout le système est bousculé. Comment le secteur de la santé affronte-t-il cette pandémie, quelles politiques sont appliquées et comment elles impactent l'ensemble des secteurs ?

Gens Suspects

La série "Gens suspects" retrace des éléments du vécu de personnes fichées par les services de renseignement français en Tunisie (entre les années 1910 et les années 1930) et, dans certains cas, condamnées. Majoritairement surveillés pour des raisons politiques, les "gens suspects" (des hommes musulmans pour la plupart) pouvaient aussi l’être pour des "faits divers". Cette série d’articles tente de faire parler ces fiches de police rédigées il y a un siècle et de comprendre l’expérience coloniale à travers le prisme sécuritaire. "Gens suspects" puise ses sources dans le fonds d’archives du même nom conservé aux Archives nationales.

À Borj Essalhi, le prix salé des éoliennes

Le 4 mars 2021, une réunion de négociations s’est tenue entre la Société tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et les habitant·es du village de Borj Essalhi au Cap Bon. Au cœur du litige, l’implantation du site éolien de Sidi Daoud il y a plus de 20 ans, qui a entraîné de nombreuses injustices selon ces dernier·es. Inkyfada est allée à leur rencontre. Reportage.
| 20 Avril 2021
Thématique

La crise de la gestion des déchets

Voilà quelques années que la Tunisie s’est transformée en “décharge à ciel ouvert”. Entre blocage et nécessité de réformer le système, la collecte des poubelles est devenue un calvaire aussi bien pour les citoyens que pour les agents municipaux.

Des ouvrières du textile seules face à la pandémie, à la merci du marché de l’export

Dans la région de Monastir, où sont cousus un tiers des vêtements made in Tunisia, les ouvrier·es ont payé le prix du brusque arrêt des exportations vers l’Europe. Comment la pandémie a-t-elle mis en lumière les défaillances du marché de la délocalisation ?
| 25 Mars 2021

“Une parmi deux mille”. L’arrestation de Rania Amdouni à l’intersection des luttes

Mercredi 17 mars 2021 se déroule le procès en appel de Rania Amdouni. Arrêtée alors qu’elle tentait de porter plainte contre des policiers, elle est poursuivie et condamnée à six mois de prison ferme. Cette militante queer ainsi que de nombreux·ses autres participaient activement et de manière visible aux mouvements de protestations des dernières semaines, depuis la loi de protection des forces armées jusqu’aux récentes manifestations réclamant plus de justice.  
| 17 Mars 2021

En chiffres. Arrestations arbitraires, violences... Un mois de manifestations réprimées

En à peine un mois, près de 1000 personnes - d'après les sources officielles - ont été interpellées au cours des manifestations qui ont lieu dans tout le pays depuis le 14 janvier 2021. En chiffres et en témoignages, Inkyfada revient sur la répression des protestataires ainsi que sur la violation de leurs droits. Plusieurs, dont de nombreux·ses mineur·es racontent avoit été violentés·es, agressé·es ou encore intimidé·es durant leur arrestation. 
| 03 Mars 2021

À Ouled Jaballah, soulèvement paysan contre les “barons” de l’élevage

Depuis le 10 février 2021, les éleveur·ses de la région d’Ouled Jaballah, à quelques kilomètres de Mahdia, se soulèvent contre la hausse des prix du fourrage composé, élément essentiel de l’alimentation bovine. Ils et elles accusent certaines sociétés de l’industrie fourragère de faire mainmise sur ce marché. Inkyfada est allée à leur rencontre. Reportage.  
| 25 Février 2021
Thématique

Violences faites aux femmes, la parole se libère

#EnaZeda, le MeToo tunisien explose en 2019 après la diffusion de photos d’un député se masturbant devant un lycée. Un mouvement se déclenche, la parole se libère et le harcèlement et les violences subies par les femmes sont mis·es en lumière.

Cartographie sonore dans le centre-ville de Tunis

Les sons du 14 janvier

Pendant un an, Inkyfada est revenue sur les événements du 14 janvier 2011 à Tunis, à travers des récits personnels d’individus qui y étaient, en proposant une documentation alternative de l’Histoire contemporaine, basée sur plusieurs perspectives. Des extraits ont été assemblés pour créer une cartographie sonore de cette journée qui a vu le destin de tout un pays basculer. 

Aidez Nous de Mieux
Vous Comprendre

L'équipe de inkyfada a engagé un processus de reflexion stratégique, dans l'objectif de mieux comprendre vos attentes, vous qui étes au centre de notre développement. Pour cela. nous vous invitons à répondre à quelques question d'une façon anonyme et totalement confidentielle. Cela ne prendra que 5 minutes.