Covid-19 : dans les centres de vaccinations, les objectifs du gouvernement sont loin d’être atteints

“Nous sommes débordés”, confesse une pharmacienne épuisée par la campagne vaccinale. Face à un manque de moyens dans les centres de vaccination, les objectifs du gouvernement de 3 millions de vaccinés pour le 30 juin paraissent irréalistes. Reportage.
| 11 Juin 2021

En chiffres. Suivez la progression de la vaccination contre le Covid-19 en Tunisie

Après près d’un mois de retard, la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Tunisie a finalement débuté le 13 mars dernier. Évolution du nombre de personnes vaccinées, nombre de doses de vaccins annoncées et reçues, les objectifs du gouvernement pourront-ils être atteints ? Visualisez la progression et les projections en chiffres. Article mis à jour régulièrement. 
| 04 Mai 2021

Les dernières productions d’inkyfada Podcast

inkyfada podcast est la première plateforme entièrement dédiée aux podcasts natifs en Tunisie. Découvrez nos différent·es enquêtes, documentaires, séries de podcast, articles audios mis en musique et autres récits, sous-titré·es en arabe, français et anglais.

Mejdi, 26 ans, étudiant tunisien à Paris, précaire et sans revenus

Mejdi débarque à Paris en septembre 2019 avec une valise, 6900 euros, et un poids sur la conscience : pour venir étudier en France, il a dû hypothéquer la maison familiale. Derrière son sens de l’humour et sa bonne humeur, le jeune homme cache une grande fragilité liée à sa précarité financière.
| 06 Juin 2021

Slah, 70 ans, retraité et gardien d’immeuble, 1450 dinars par mois

Comme tous les soirs, devant une résidence d’un quartier de l’Aouina, Slah*, 70 ans, est assis sur sa brique. Il salue les résident·es, scrute les inconnu·es, discute avec les un·es et les autres, s’informe des événements de la journée…Tous les jours, à partir de 17h, il prend sa place de veilleur de nuit.
| 16 Mai 2021

Amal, 30 ans, un burn-out et 250 dinars d'argent de poche par mois

Amal est juriste de formation et a travaillé et étudié en même temps pendant plusieurs années. À la suite d’un burn-out, elle décide de faire une pause pour se reposer et réfléchir à son avenir. Logée et nourrie par ses parents, la jeune femme se contente du minimum tout en prenant soin d’elle à sa manière.
| 01 Mai 2021

Chroniques d'une liste controversée des victimes de la Révolution

Avant même sa sortie, la liste officielle des martyr·es et blessé·es de la Révolution faisait débat. Et cela n’a pas changé depuis sa publication au JORT le 19 mars 2021, cette dernière est toujours sujette à de nombreuses controverses. Retard, désaccords sur la définition officielle d'un·e blessé·e et d'un·e martyr·e, couacs, opacité du processus d’écriture, oublié·es de la liste… Dans cette série, inkyfada revient en plusieurs épisodes sur son élaboration et les enjeux autour de la justice transitionnelle. 

"Nous vivions ici depuis plus de 60 ans" : à l’Ariana, une famille lutte pour son droit au logement

Le 27 mai, vers 5h30 du matin, une famille de l’Ariana est violemment expulsée de chez elle par les forces de l’ordre. Aujourd’hui à la rue, elle se bat, avec le soutien d’un noyau de militant·es, pour faire valoir son droit à un logement décent contre des spéculateur·trices foncier·es qui profitent des failles du système juridique, au détriment des habitant·es du quartier. 
| 08 Juin 2021
Thématique

Crise du Covid-19 en Tunisie

Un virus se propage et tout le système est bousculé. Comment le secteur de la santé affronte-t-il cette pandémie, quelles politiques sont appliquées et comment elles impactent l'ensemble des secteurs ?

Gens Suspects

La série "Gens suspects" retrace des éléments du vécu de personnes fichées par les services de renseignement français en Tunisie (entre les années 1910 et les années 1930) et, dans certains cas, condamnées. Majoritairement surveillés pour des raisons politiques, les "gens suspects" (des hommes musulmans pour la plupart) pouvaient aussi l’être pour des "faits divers". Cette série d’articles tente de faire parler ces fiches de police rédigées il y a un siècle et de comprendre l’expérience coloniale à travers le prisme sécuritaire. "Gens suspects" puise ses sources dans le fonds d’archives du même nom conservé aux Archives nationales.

1er juin 1955. La fabrique d’un héros national

Le 1 er juin 1955, le port de La Goulette accueille une marée humaine venue acclamer le président du Néo-Destour, Habib Bourguiba, suite à une absence de trois ans. La liesse populaire fait penser à une réaction spontanée mais cette journée a été orchestrée jusque dans ses moindres détails par le parti nationaliste.
| 01 Juin 2021
Thématique

La crise de la gestion des déchets

Voilà quelques années que la Tunisie s’est transformée en “décharge à ciel ouvert”. Entre blocage et nécessité de réformer le système, la collecte des poubelles est devenue un calvaire aussi bien pour les citoyens que pour les agents municipaux.

En marge du feuilleton Harga, une campagne de dissuasion de l’OIM

Une mère à la recherche de son fils disparu, des migrant·es qui déchantent après une traversée mouvementée et une politique européenne des frontières globalement occultée, c’est ce que proposait entre autres le feuilleton Harga pendant le mois de Ramadan. Soutenue par l’OIM, cette série a été utilisée par l’organisation dans le cadre d’un projet plus large : dissuader contre la migration irrégulière, grâce à des fonds européens. En clair.
| 11 Mai 2021

À la TAP, la nomination d’un PDG rappelle un lourd héritage

La nomination de Kamel Ben Younes à la tête de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP) a suscité de vives réactions de la part des employé·es. Au-delà du personnage qui incarne la collaboration avec l’ancien régime, sa nomination révèle l’absence de réels changements au sein de la TAP. À l’aide de documents et de témoignages, inkyfada a plongé dans l’histoire difficile de cette agence, ancien organe de propagande.
| 23 Avril 2021

À Borj Essalhi, le prix salé des éoliennes

Le 4 mars 2021, une réunion de négociations s’est tenue entre la Société tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et les habitant·es du village de Borj Essalhi au Cap Bon. Au cœur du litige, l’implantation du site éolien de Sidi Daoud il y a plus de 20 ans, qui a entraîné de nombreuses injustices selon ces dernier·es. Inkyfada est allée à leur rencontre. Reportage.
| 20 Avril 2021

“Une parmi deux mille”. L’arrestation de Rania Amdouni à l’intersection des luttes

Mercredi 17 mars 2021 se déroule le procès en appel de Rania Amdouni. Arrêtée alors qu’elle tentait de porter plainte contre des policiers, elle est poursuivie et condamnée à six mois de prison ferme. Cette militante queer ainsi que de nombreux·ses autres participaient activement et de manière visible aux mouvements de protestations des dernières semaines, depuis la loi de protection des forces armées jusqu’aux récentes manifestations réclamant plus de justice.  
| 17 Mars 2021
Thématique

Violences faites aux femmes, la parole se libère

#EnaZeda, le MeToo tunisien explose en 2019 après la diffusion de photos d’un député se masturbant devant un lycée. Un mouvement se déclenche, la parole se libère et le harcèlement et les violences subies par les femmes sont mis·es en lumière.

Cartographie sonore dans le centre-ville de Tunis

Les sons du 14 janvier

Pendant un an, Inkyfada est revenue sur les événements du 14 janvier 2011 à Tunis, à travers des récits personnels d’individus qui y étaient, en proposant une documentation alternative de l’Histoire contemporaine, basée sur plusieurs perspectives. Des extraits ont été assemblés pour créer une cartographie sonore de cette journée qui a vu le destin de tout un pays basculer. 

Aidez Nous de Mieux
Vous Comprendre

L'équipe de inkyfada a engagé un processus de reflexion stratégique, dans l'objectif de mieux comprendre vos attentes, vous qui étes au centre de notre développement. Pour cela. nous vous invitons à répondre à quelques question d'une façon anonyme et totalement confidentielle. Cela ne prendra que 5 minutes.