Au cœur du changement climatique : quel impact sur la Tunisie d’ici la fin du siècle ?

Chaque année, le constat est de plus en plus alarmant : les conséquences du dérèglement climatique sont déjà là et la Tunisie est loin d’être épargnée. Inkyfada s’est projetée jusqu’à la fin du siècle pour montrer, en chiffres, les changements qui guettent le pays si rien n’est fait.
| 17 Juin 2022
En Clair

Avorter en Tunisie : une loi pionnière mais un droit non garanti

Premier pays arabe et musulman à autoriser l’avortement en 1973, la Tunisie ne parvient pourtant toujours pas à garantir ce droit à toutes les femmes cinquante ans plus tard. Entre les pénuries de médicaments, les refus des personnels soignants et les inégalités territoriales, quel est réellement l’accès à l’avortement en Tunisie ?
| 13 Juin 2022

Les dernières productions d’inkyfada Podcast

inkyfada podcast est la première plateforme entièrement dédiée aux podcasts natifs en Tunisie. Découvrez nos différent·es enquêtes, documentaires, séries de podcast, articles audios mis en musique et autres récits, sous-titré·es en arabe, français et anglais.

| ÉPISODE 12

"La vie passe comme un torrent"

Corona vs. Louage

Corona vs. fleurs

Najla, environ 58 ans, femme de ménage avec son fils à charge, 670 dinars par mois

Après la mort de son mari, Najla est devenue femme de ménage pour subvenir aux besoins de ses enfants. Aujourd’hui, angoissée à l’approche de la vieillesse, elle rêve d’ouvrir son propre commerce.   
| 19 Juin 2022

Anouar, 23 ans, sans emploi, une vie en suspens, 200 dinars par mois

Suite à plusieurs expériences professionnelles précaires, Anouar devient gérant d’un petit commerce qui fait faillite au bout d’un an. Entre sa passion pour la musique et des rêves d’émigration irréalisables, il peine à retrouver un emploi.
| 06 Juin 2022

Ahmed, 41 ans, en attente du statut de réfugié, 400 dinars par mois

Après avoir été violemment agressé et menacé, Ahmed a dû fuir son pays. Cela fait plus de trois ans qu’il a déposé une demande d’asile en Tunisie et reste en attente d’une réponse du Haut commissariat aux réfugiés (HCR), qui tarde à venir.
| 22 Mai 2022
newsletter-img

Recevez le meilleur d'inkyfada dans votre boîte mail.

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez notre sélection d'articles pour ne rien manquer des nouvelles productions !

Enquête

Reconnaissance faciale : la Tunisie sous haute surveillance ?

Un détail sur une photographie publiée par la présidence de la République laisse apparaître que le ministère de l’Intérieur pourrait être équipé d’un système de reconnaissance faciale. Qu'en est-il réellement ? Les éléments obtenus ne permettent pas de répondre à cette hypothèse mais montrent que des négociations sont en cours pour l’acquisition de ce type de technologie.
| 10 Juin 2022
Thématique

Crise du Covid-19 en Tunisie

Un virus se propage et tout le système est bousculé. Comment le secteur de la santé affronte-t-il cette pandémie, quelles politiques sont appliquées et comment elles impactent l'ensemble des secteurs ?
Les non-vacciné·es contre le Covid-19, entre méfiance et inégalités

Passe vaccinal : menace sur la reprise et les emplois des lieux accueillant du public

5 graphiques pour comprendre l’ampleur de la mortalité liée au Covid-19 en Tunisie

PandoraPapers

Toutes les enquêtes sur les Pandora Papers en Tunisie

Plus de 11,9 millions de documents fuités de cabinets spécialisés dans la finance offshore. L’enquête menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et près de 150 médias partenaires à travers le monde - dont inkyfada - est jusqu’à présent la plus grande collaboration journalistique de l’histoire.

Pandora Papers | D’une enquête à l'autre, l’immobilité de la Justice

24 Janvier 2022

Pandora Papers | Du forage au paradis fiscal, les petites affaires de Ahmed Bouchamaoui aux îles Vierges britanniques

11 Janvier 2022

Pandora Papers | Mohamed Allani, une disparition mystérieuse et le trou noir des paradis fiscaux

14 Novembre 2021

25 juillet, les pleins pouvoirs aux mains de Kaïs Saied

Le 25 juillet 2021, le président de la République Kaïs Saied active l'article 80, limoge le Chef du gouvernement, suspend toutes les activités de l'Assemblée et prend les pleins pouvoirs. Quels sont les enjeux d'une telle décision ? Quelles sont les dérives possibles ? inkyfada revient sur les conséquences et les incertitudes du 25 juillet.

E-istichara, la réalité derrière les chiffres

28 Avril 2022

Au coeur du Projet : La nouvelle série d’inkyfada podcast

20 Avril 2022

La “société civile”, dans le viseur de Kaïs Saïed

15 Mars 2022

Reportage

Secteur laitier : les petit·es agriculteur·trices de plus en plus vulnérables face aux lobbies

De nombreu·ses agriculteur·trices protestent contre la hausse brutale des prix du fourrage qui a atteint 300 dinars la tonne. La vague de protestations s’est étendue à la majorité des bassins laitiers au cours de la semaine du 6 au 14 mai 2022, jusqu’à ce que le ministère du Commerce décide de geler les augmentations des prix de l’alimentation pour bétail, pendant le mois de mai.
| 08 Juin 2022
Thématique

La crise de la gestion des déchets

Voilà quelques années que la Tunisie s’est transformée en “décharge à ciel ouvert”. Entre blocage et nécessité de réformer le système, la collecte des poubelles est devenue un calvaire aussi bien pour les citoyens que pour les agents municipaux.
Déchets italiens | volet 2 : de nouveaux protagonistes venus d’Italie

Déchets italiens : derrière le scandale environnemental, une vaste affaire de corruption

Campagnes de nettoyage, une réappropriation de l’espace public

Reportage

La street food en Tunisie : un petit creux législatif

A Bab Khadra, au cœur de Tunis, les client·es s’entassent devant le food truck de Habib El Bey, qui connaît un succès grandissant. Mais le 30 avril 2022, en plein ramadan, tout s’arrête : des policiers débarquent et arrêtent Habib El Bey car ce dernier ne possède pas d’autorisation.  Sauf qu’en Tunisie, aucun texte de loi ne régule la street food, ce qui laisse les vendeur·ses à la merci des galères administratives et des intimidations des forces de l’ordre.
| 21 Mai 2022
En Clair

Nouvelle ISIE : les 7 membres sont nommé·es par Kais Saied

Le 9 mai 2022, Kaïs Saïed a dévoilé l'identité des membres de la nouvelle Instance Supérieure Indépendante pour les Elections. Une annonce qui intervient 15 jours après que le président ait publié un décret-loi portant modification de la composition de cette instance et ce à moins de 90 jours de l'organisation d'un référendum national. inkyfada revient sur cette nouvelle ISIE en infographies. 
| 11 Mai 2022

Naufrage au large de Gabès : une catastrophe de plus pour les pêcheurs du golfe

 Le naufrage d’un pétrolier au large de Gabès a ravivé la crainte d’une marée noire dans cette région déjà fortement polluée. Le danger est à priori écarté mais cela ne rassure pas forcément les pêcheurs locaux : cela fait des années que leurs conditions de travail ne font que se dégrader à cause de la pollution. Photoreportage
| 05 Mai 2022

De Zarzis à Tunis, les exilé·es manifestent contre le manque de protection du HCR

Face au manque de protection du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR), des exilé·es manifestent pour demander leur évacuation de Tunisie. Après avoir occupé les bureaux de l’agence à Zarzis pendant plusieurs semaines, ils et elles sont venu·es “pour faire valoir [leurs] droits et avoir une assistance” devant son siège à Tunis. Reportage.
| 23 Avril 2022
Thématique

Violences faites aux femmes, la parole se libère

#EnaZeda, le MeToo tunisien explose en 2019 après la diffusion de photos d’un député se masturbant devant un lycée. Un mouvement se déclenche, la parole se libère et le harcèlement et les violences subies par les femmes sont mis·es en lumière.
Derrière une loi vitrine, le calvaire des femmes victimes de violences continue

Épisode 1 : Chasse aux sorcières

#EnaZeda : Aymen Hacen à l'ENS, dix ans d'impunité

Tué·es par la police depuis 2011 : les violences policières en chiffres

Plusieurs Tunisien·nes ont perdu la vie suite à des violences excessives de la police. Parmi ces victimes, presque aucune n'a eu accès à un procès équitable. Au contraire, les preuves et les témoignages se perdent dans les dédales du système judiciaire. La plupart de ces affaires n’ont pas encore franchi le stade de la recherche préliminaire ou de l’enquête, témoignant d'une impunité récurrente.