reportages

Tunis sous les masques

| 29 Mai 2020

Depuis l’annonce du confinement général à Tunis, à la fin du mois de mars, les rues se sont vidées. Au fil des jours, chacun·e s’adapte à un nouveau mode de vie. Pendant ce mois de Ramadan inédit, puis le déconfinement progressif, les visages avancent masqués ou se retranchent à l’intérieur, une fois le soleil couché et le couvre-feu instauré.

Covid-19 : l’impossible retour des Tunisien·nes décédé·es en France

| 21 Mai 2020 | 7 minutes

Plus de laissez-passer pour les mort·es du Covid-19. Avec la fermeture des frontières, les familles des quelque 134 Tunisien·nes décédé·es en France ne peuvent plus rapatrier leurs mort·es. Obligées de les enterrer sur place, beaucoup souffrent de ne pas pouvoir honorer les dernières volontés de leurs proches.

Vendeuses ivoiriennes à Tunis, confinées dans la précarité

| 20 Mai 2020 | 10 minutes

Il y a quelques années, dans la banlieue nord de Tunis, un petit groupe de femmes, principalement originaires de Côte d'Ivoire, s’est installé un matin dans un marché principalement géré par des hommes tunisiens. Avec le temps, en vendant des produits de leur pays d'origine, ces femmes sont devenues un point d'ancrage pour la communauté subsaharienne, grandissante dans le quartier. Avec la fermeture du marché pendant l’épidémie du Covid-19. ces vendeuses ont été plongées pendant plusieurs semaines dans un confinement précaire.

Autour du Groupe chimique de Gabès, une population sacrifiée

| 12 Novembre 2019 | 10 minutes

Dans le ciel de Gabès, la fumée toxique du Groupe chimique tunisien (GCT) se déverse en nuages dans le ciel. Chaque jour, cette pollution s’étale sur la ville et les habitant·es étouffent : depuis plusieurs années, ils et elles se mobilisent contre l’usine et sa pollution. Agricultrices, ouvriers ou activistes, ils et elles témoignent de ce calvaire.

Campagnes de nettoyage, une réappropriation de l’espace public

| 26 Octobre 2019 | 7 minutes
À Bab Dzira, au cœur de Tunis, la vieille rue de Sidi Bouchoucha est en chantier. Une partie du trottoir est complètement démolie et les trous dans la chaussée se succèdent. Mais ce dimanche 20 octobre 2019, le quartier prend un nouveau visage. Depuis le matin, des dizaines d’habitant·es sont dehors, bien décidé·es à nettoyer leurs rues. Cette initiative ponctuelle a pris une autre dimension, celle d'une forme de réappropriation de l'espace public.

Nasrallah, en marge des élections, une ville dans l’attente

| 12 Octobre 2019 | 7 minutes
En juillet dernier, un jeune habitant d’un quartier de Nasrallah, à une cinquantaine de kilomètres de Kairouan a tenté de s’immoler pour quitter une vie sans espoir d’un avenir meilleur. Cet acte désespéré révèle l’état d’atonie et de pauvreté croissante de la ville que l’horizon des élections ne saurait transformer.
Afficher plus de contenu