Dataviz

L'épidémie de Covid-19 en Tunisie en chiffres

| 14 Juin 2020 | 15 minutes
En Tunisie, l'épidémie de Covid-19 a permis de mettre la lumière sur les capacités des hôpitaux publics et du secteur de la Santé en général. Plus de 3 mois après l'annonce du premier cas détecté et à l'approche de la réouverture des frontières, la crise sanitaire semble, pour le moment, sous contrôle. Retour en chiffres et en infographies sur une crise qui a mis à rude épreuve autant les autorités que la population.

Évolution du Covid-19 en Tunisie : Statistiques, prédictions et menaces

| 23 Mars 2020 | 15 minutes
Mis à jour le 31.03.2020. Appel au confinement total, fermeture des frontières, distanciation sociale, mise en quarantaine forcée… avec 423 cas annoncés à la fin du mois, la progression s'accélère plus lentement que prévu. Mais pour le moment, la vitesse de propagation est importante et la situation au mois d'avril dépendra de l'efficacité de ces mesures. L’enjeu principal : la menace d’écroulement du système de santé, le faible nombre de dépistages et l’impossibilité de traiter toutes les victimes de cette pandémie inédite.

Les chiffres alarmants de la pollution de l'air en Tunisie

| 04 Juillet 2019 | 15 minutes

Particules fines, ozone, soufre… En zone polluée, ces éléments surreprésentés dans l’air font encourir des risques élevés pour la santé et l’environnement. En Tunisie, les mesures de la pollution atmosphérique sont insuffisantes mais révèlent déjà de nombreux dépassements. En clair.

Cinéma et subventions étatiques : comment ça marche ?

| 30 Avril 2017 | 15 minutes
Comment expliquer l’état des lieux du cinéma tunisien aujourd’hui? Les mécanismes de subventions constituent une partie du problème. En 2016, seuls 20 films sur 97 candidatures ont été financés par la Commission d’encouragement à la production. Certain·es cinéastes et producteurs ou productrices se disent lésé·es par ce système et le budget alloué au secteur du cinéma a été réduit de moitié par rapport à 2011.

Kasserine: Un milliard de dinars en suspens

| 18 Octobre 2016 | 15 minutes
Pauvreté, marginalisation, misère, le gouvernorat de Kasserine souffre particulièrement du chômage, de l’absence d’infrastructures et de moyens pour assurer à ses habitants un niveau de vie décent. Pourtant depuis cinq ans, 1900 projets d’une valeur d’un milliard de dinars ont été programmés dans la région, mais ils tardent à voir le jour.