Malek Khadhraoui

Journaliste, Co-fondateur et Directeur de publication. J’ai un intérêt particulier pour le journalisme d'investigation, le datajournalisme et la photographie.

  • malekk
  • malek.k@inkyfada.com


rédigés par Malek Khadhraoui

Fayçal, du jihad en Syrie à la désillusion

31 Août 2018 |
Faycal* aura passé plus d’un an et demi en Syrie. Responsable de la distribution de la nourriture au sein de groupes rebelles, son témoignage inédit éclaire le fonctionnement interne des factions de combattants ainsi que le quotidien et la désillusion de nombreu·ses·x Tunisien·nes.

Paradis fiscaux : la justice tunisienne piétine

13 Novembre 2017 |
Emprunts, soumission aux institutions financières internationales, augmentation de taxes... le projet de loi de finances est actuellement examiné au sein du Parlement tunisien. Mais si l’argent se cachait ailleurs ? Swiss Leaks, Panama Papers et Paradise Papers, les révélations se suivent mais la justice piétine.

D'autres histoires d'El Kamour

06 Octobre 2017 |
À El Kamour, il n’y a pas eu que des protestataires. L’armée et la garde nationale y ont aussi joué un rôle important. Avant El Kamour, il n’y avait pas que la misère. Profession : cracheur de feu ou charmeur de serpent, une vie au gré des saisons touristiques. Pendant El Kamour, de curieux figurants ont fait leur apparition, de quoi alimenter les théories les plus intrigantes. Après El Kamour, y aura-t-il une justice pour celui qui y a laissé sa vie ? Pour aller plus loin, quelques histoires dans l’Histoire.
Afficher plus de contenu


Autres contributions de Malek Khadhraoui

Alya et Bassem, 3400 DT par mois, gagner sa vie derrière un écran

24 Août 2018 | Illustrations
Alya* a 34 ans, elle est mariée et mère d’une fille de quatre mois. Depuis 2014, elle travaille en tant que Community Manager, un métier en vogue en Tunisie, avec l’explosion du digital. Elle estime que ses compétences ne sont pas assez valorisées dans son pays. Pour assurer l’avenir de sa fille, elle n’exclut pas de partir à l’étranger. Elle et son mari gagnent 3400 dinars par mois.

Impunité policière : mourir dans l’indifférence

31 Juillet 2018 | Édition
Trois hommes. Trois morts. Anouar Sokrafi, Khomsi el Yeferni et Omar Laabidi. Ces personnes sont les énièmes victimes de la répression policière. Systématiquement, le ministère de l’Intérieur a immédiatement travesti les faits pour dédouaner ses hommes. Les familles des victimes attendent et pour l’instant, la justice n’a jamais été rendue.

Liste noire du blanchiment d'argent : quel impact pour la Tunisie ?

21 Février 2018 | Interviews
Inscrite sur la liste des pays à risque en matière de blanchiment d’argent, la Tunisie est désormais au même niveau que l’Irak, la Syrie, ou encore le Yémen. Quelles sont les conséquences d’une telle classification ? Que doit faire la Tunisie pour en sortir ?
Afficher plus de contenu