Haroun, monteur de films, 1900 dinars par mois

| 07 Août 2019

Haroun* est un jeune homme timide et discret. Derrière ses trois écrans d’ordinateur, il monte des films pour le cinéma, des fictions et des documentaires. Il assiste aussi des monteurs et monteuses plus confirmé·es. À 28 ans, il parvient, avec l’ensemble de ses projets, à percevoir en moyenne 1900 dinars par mois. Mais son métier reste précaire, car les missions sont aléatoires et les paiements ne sont généralement versés qu’après des mois de travail.

Issameddine Fitati

| 02 Août 2019 | 9 minutes

Issameddine Fitati est aide conducteur. Pour avoir révélé les défaillances de la SNCFT, il n’a jamais pu être promu conducteur de train. En 2016, il est même renvoyé des chemins de fer pour avoir divulgué des informations jugées confidentielles par la SNCFT.

Yasmine, assistante en médecine interne, 2400 dinars par mois

| 29 Juillet 2019

Yasmine a 35 ans, elle est célibataire. Après onze années d’études en médecine dont quatre ans comme résidente, elle devient docteure et poursuit son travail en tant qu’assistante en médecine interne dans un hôpital public. Elle vit chez ses parents et parvient ainsi à économiser suffisamment d'argent pour financer ses voyages.

Y a-t-il un conducteur dans le train ?

| 10 Juillet 2019 | 11 minutes
À la SNCFT, les conducteurs avouent manquer de formation pour assurer la sécurité des trains. Après un accident mortel, ils reprennent souvent les commandes du train sans suivi psychologique. En gardant l'anonymat, ils témoignent de leur détresse.

Les chiffres alarmants de la pollution de l'air en Tunisie

| 04 Juillet 2019 | 15 minutes

Particules fines, ozone, soufre… En zone polluée, ces éléments surreprésentés dans l’air font encourir des risques élevés pour la santé et l’environnement. En Tunisie, les mesures de la pollution atmosphérique sont insuffisantes mais révèlent déjà de nombreux dépassements. En clair.

Infections nosocomiales : un danger de santé public mal maîtrisé

| 25 Juin 2019 | 15 minutes

Dans la nuit du 7 au 8 mars 2019, 14 nouveaux-né·es décèdent dans le centre de maternité de l’hôpital La Rabta. D’après l’enquête, ces morts ont été causées par une infection contractée à l’hôpital. Un drame révélateur des conditions d’hygiène et des risques d’infection nosocomiale dans les services hospitaliers tunisiens.  

À qui profite le contenu des pages Facebook tunisiennes liées à Israël ?

Le 16 mai 2019, Facebook annonce la désactivation de 265 pages ou comptes liés à une société israélienne dont le but est d’influencer l’opinion publique, principalement dans des pays africains. En Tunisie, 11 pages sont concernées. Inkyfada a eu accès à la quasi-totalité du contenu publié par ces pages. À qui profitent-elles ? Un candidat se dégage en particulier. Enquête.

| 03 Juin 2019 | 20 minutes

Survivantes au pied du mont Mghilla

| 10 Mai 2019 | 15 minutes
Dans le village de Blahdiya, Fatma se fraie un chemin au milieu de la foule venue présenter ses condoléances. À ses pieds, des tombeaux fraîchement construits serviront de dernière demeure aux victimes de l’accident de Sabbela. Fatma aurait pu être parmi elles, mais le sort en a décidé autrement. Pour cette ouvrière agricole, survivre est une lutte au quotidien.

Noomen Ben Ayed

| 21 Mars 2019 | 8 minutes
Noomen Ben Ayed a alerté ses supérieur·es pendant plusieurs années sur des anomalies dans les achats de wagons, révélant l’existence de matériel hors norme ainsi que des actes de corruption.

Implant Files : Stents périmés, une affaire non classée

En mai 2016, un scandale sanitaire éclate. Au moins 151 patient·es tunisien·nes se sont fait implanter des stents périmés par plusieurs dizaines de médecins. Le procès suit toujours son cours et le ministère de la Santé a annoncé une série de mesures. Qu’est-ce qui a été réellement mis en place ? En clair.
| 15 Mars 2019 | 15 minutes

L’eau à la source, une corvée quotidienne

| 12 Mars 2019 | 7 minutes

Dans la campagne de Siliana, Nejma, mère de famille, passe l’essentiel de ses journées à récolter l’eau d’une source à trois kilomètres de chez elle. C’est le seul moyen qu’elle a pour abreuver sa famille et leur bétail.  

L’accès à l’eau, une injuste répartition

| 06 Mars 2019 | 7 minutes
Selon le dernier rapport de l’Institut national des statistiques (INS), la quasi-totalité de la population tunisienne serait desservie en eau potable. Pourtant, dans certaines zones rurales, près d’un ménage sur deux n’a pas l’eau courante. En clair.

Les négligences de la SNCFT tuent

Le 28 décembre 2016, cinq personnes décèdent dans un bus percuté par un train au passage à niveau de Jbel Jloud dans la banlieue de Tunis. Aucune enquête sérieuse ne sera publiée par le ministère du Transport et la SNCFT concernant les circonstances de l’accident. Ce premier épisode de Signal d’alarme révèle les nombreuses contre-vérités publiées dans le communiqué officiel après l’accident.

| 28 Février 2019 | 12 minutes

Violences sexuelles en Ukraine, le long chemin vers la justice

| 23 Février 2019 | 15 minutes

Il y a deux ans, ZERO IMPUNITY mettait la lumière sur les violences sexuelles dans le conflit ukrainien. Elles sont parfois utilisées comme moyen de torture en détention des forces armées envers les civil·es, d’autres fois, passées sous silence lorsque commises proche de la ligne de front. Deux rapports qui lèvent un signal d’alarme sur ces violences ont été publiés par des ONG en 2017. Cela, dans le but d’adapter le code criminel ukrainien aux normes internationales, afin de le rendre fonctionnel en temps de guerre et mettre fin à l’impunité. Malgré les efforts effectués en surface par le gouvernement ukrainien, le réel changement met du temps à arriver.

Sur le chemin de l’école : des enfants en danger et un État absent

| 19 Février 2019 | 10 minutes
Pour beaucoup d’enfants vivant dans les campagnes, aller à l’école est un parcours du combattant. Dès le primaire, ils et elles doivent marcher plusieurs kilomètres, sur des chemins accidentés. À l’échelle du pays, ces élèves seraient entre 25.000 et 30.000 à avoir ces problèmes d’accessibilité.

Signal d'alarme

Accidents mortels, corruption, harcèlement au travail et mauvaise gestion, la Société nationale des Chemins de fer tunisiens a fait l’objet de nombreux scandales ces dernières années. PDG et ministres se succèdent pendant que les cheminot·es lancent l’alerte. Signal d’alarme, une série d’enquêtes documentaires inédites sur une entreprise publique en perdition.

| 15 Février 2019

Abus sexuels de l’Armée française : une prévention inadaptée

| 18 Janvier 2019 | 15 minutes
Dans une pétition portée par ZERO IMPUNITY, plus de 250.000 personnes demandent à l’État français la mise en place d’une formation spécifique sur les violences sexuelles en zone de conflit pour les armées. Les initiateurs du projet, accompagnés de Muriel Salmona, psychotraumatologue, avaient alors été reçus par le cabinet de la ministre française des Armées, en octobre 2017. Les réponses n’avaient pas été concluantes. Un an après, rien n’a été fait, malgré de nouvelles alertes.

Implant Files : Prothèses mammaires et tourisme médical, des risques minimisés

Depuis plusieurs années, de nombreux scandales liés aux prothèses mammaires éclatent. Ces implants continuent pourtant d'être utilisés, y compris en Tunisie où le tourisme médical se développe. Les patientes sont-elles mises au courant des risques de ce genre d’opération ? Enquête. 

| 07 Janvier 2019 | 15 minutes

Hayet, professeure sans droits : La face cachée de l’éducation

| 03 Janvier 2019 | 10 minutes
Hayet* a 35 ans. Cela fait maintenant 10 ans qu’elle travaille en tant que professeure d’espagnol dans le Grand Tunis. Elle exerce dans des classes surchargées, dans les même conditions que ses collègues. Enfin presque. Hayet n’a pas de contrat, elle est professeure suppléante.

Au coeur du trafic des aides ménagères mineures en Tunisie

À Fernana, dans le gouvernorat de Jendouba, Moez* sert d’intermédiaire. Il envoie des jeunes filles des zones rurales vers les grandes villes pour les faire travailler en tant qu’aides ménagères. Les adultes en profitent, la police et la justice s’en accommodent, tandis que beaucoup de jeunes filles vivent un cauchemar. Enquête.

| 27 Décembre 2018 | 20 minutes
Afficher plus de contenu