Chroniques d'une liste controversée des victimes de la Révolution

Avant même sa sortie, la liste officielle des martyr·es et blessé·es de la Révolution faisait débat. Et cela n’a pas changé depuis sa publication au JORT le 19 mars 2021, cette dernière est toujours sujette à de nombreuses controverses. Retard, désaccords sur la définition officielle d'un·e blessé·e et d'un·e martyr·e, couacs, opacité du processus d’écriture, oublié·es de la liste… Dans cette série, inkyfada revient en plusieurs épisodes sur son élaboration et les enjeux autour de la justice transitionnelle. 

Épisode 2 : Une liste publiée avec 10 ans de retard, pourquoi ?

“Comment a-t-elle élaboré la liste ? Quelles étaient ses conditions de travail ? Tout ça était confidentiel. Les travaux étaient secrets jusqu'à la dernière minute" - Retard, manque de volonté politique, flous autour de la définition officielle, opacité du processus... L'élaboration de la liste des martyr·es et blessé·es de la Révolution a été semée d'embûches. Ce deuxième épisode retrace ces cafouillages qui ont laissé les victimes dans l'attente durant une décennie. 
| 07 Juin 2021

Épisode 1 : Comment la liste a-t-elle été conçue ?

Après 10 ans d’attente, la liste officielle des martyr·es et blessé·es de la Révolution a été publiée au Journal officiel le 19 mars 2021. 129 martyr·es et 634 blessé·es sont reconnu·es par l’État. Qui était chargé de rédiger cette liste ? Comment ? Que prévoit-elle ? Dans ce premier épisode, inkyfada a voulu clarifier ce processus et vous expliquer les dessous d’une liste qui se trouve au cœur de la mémoire collective tunisienne.
| 18 Mai 2021
Aidez Nous de Mieux
Vous Comprendre

L'équipe de inkyfada a engagé un processus de reflexion stratégique, dans l'objectif de mieux comprendre vos attentes, vous qui étes au centre de notre développement. Pour cela. nous vous invitons à répondre à quelques question d'une façon anonyme et totalement confidentielle. Cela ne prendra que 5 minutes.