00:00
00:00
00:00
00:00

| ÉPISODE 8

Élections du 17 décembre : vers un parlement privé de pouvoir?

À quatre jours des élections législatives tunisiennes, inkytalk revient sur les aspects problématiques de la nouvelle loi électorale, les dysfonctionnements de la campagne, et se pose la question sur le type de parlement qui résultera du scrutin.
13 Décembre 2022
series [{"user_id":"1473","role":"Montage, Habillage sonore; Mixage"},{"user_id":"1852","role":"Illustration"}] https://inkyfada.com/wp-content/uploads/2022/12/Podcast-inkytalk-E8-Elections-.mp3 inkytalk | Épisode 8: Élections du 17 décembre : vers un parlement privé de pouvoir?-إنكي توك | الحلقة 8: تشريعيات 17 ديسمبر: نحو برلمان مُفرغ من الصلاحيات ؟ Épisode 8: Élections du 17 décembre : vers un parlement privé de pouvoir?-الحلقة 8: تشريعيات 17 ديسمبر: نحو برلمان مُفرغ من الصلاحيات ؟
À quatre jours des élections législatives tunisiennes, inkytalk revient sur les aspects problématiques de la nouvelle loi électorale, les dysfonctionnements de la campagne, et se pose la question sur le type de parlement qui résultera du scrutin.

أربعة أيام تفصلنا عن الانتخابات التشريعية ليوم 17 ديسمبر. وبهذه المناسبة، يعود برنامج إنكي توك في حلقة جديدة للحديث في الجوانب الإشكالية للقانون الانتخابي الجديد والإخلالات بالجملة التي شهدتها الحملات، وليطرح تساؤلات عن شكل البرلمان الذي سيفرزه هذا الاستحقاق الانتخابي.
Une création de
Inkyfada Podcast
Montage, Habillage sonore; Mixage
Oussema Gaidi
Illustration
Marwen Ben Mustapha

Sur la même lancée depuis le 25 juillet 2021, le président Kais Saied a décidé de la tenue d’élections législatives anticipées qui auront lieu le 17 décembre 2022.

Cette décision succède l’adoption d’une nouvelle Constitution pour la Tunisie et d’un décret amendant la loi électorale, introduisant des changements majeurs dans le processus électoral. Un passage d’un scrutin de liste au scrutin uninominal, l’obligation d’obtenir 400 parrainages, la fin du financement public… Tous ces changements ont entraîné des difficultés pour les candidat·es. Certaines circonscriptions se retrouvent ainsi avec un·e seul·e candidat·e voire, aucun·e. 

Dans ce 8ème épisode d’inkytalk, nos invité·es décortiquent ces absurdités procédurales, leur impact sur le processus et le calendrier électoraux, et analysent le rôle que jouera le prochain parlement qui verra le jour suite à ces élections.

Invité.es :  

Haythem Benzid : Responsable de programmes liés à la gouvernance au sein d’Al Bawsala.

Rahma Bouhali :  Chargée du projet “élections” auprès de Mourakiboun.

Modératrice :  Emna Chebaane, Directrice éditoriale d'inkyfada

Recevez le meilleur d'inkyfada Podcast dans votre boîte mail.

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez notre sélection de podcasts pour ne rien manquer des nouvelles productions !

Désabonnez-vous à tout moment

Inkytalk

Inkytalk, l'émission de la rédaction sur des sujets d'actualité.

Les derniers épisodes

| ÉPISODE 9

2022 : Inkyfada fait sa rétrospective

En cette fin d'année, Inkytalk fait la rétrospective d'inkyfada et met la lumière sur les productions les plus marquantes de 2022. Dans cet épisode, on analyse les divers changements politiques et événements importants qui ont façonné l'année et les difficultés rencontrées par notre équipe.

| ÉPISODE 7

Tunisie-FMI : l'étau de l'endettement ?

En octobre 2022, les services du FMI sont parvenus à un accord avec les autorités tunisiennes pour un prêt de 1,9 milliard dollars. L'État tunisien en avait demandé le double, alors que le contexte socio-économique du pays est de plus en plus compliqué pour les citoyen·nes.

| ÉPISODE 6

La Constitution de Kais Saied : Ce qui plaît au prince a force de loi

Avec son projet de nouvelle Constitution, Kaïs Saied réorganise l’ensemble du système politique : si son texte est approuvé lors du référendum du 25 juillet 2022, le Président aura des pouvoirs bien plus importants que les fonctions législatives et juridictionnelles. Inkytalk revient sur ce système qui donne plus de pouvoir au Président et met à mal la séparation des pouvoirs.

À PROPOS

inkyfada podcast est la première plateforme entièrement dédiée aux podcasts natifs en Tunisie. Elle a été réalisée par le média inkyfada, avec le support d’inkyLab, son laboratoire de recherche et développement.
Avec l’explosion des podcasts - créations sonores à la demande - à travers le monde, inkyfada s’est lancée dans l’aventure depuis 2017, lorsque l’équipe a réalisé le premier documentaire sonore en Tunisie, en plongeant au coeur de la lutte d’El Kamour, en plein désert.
Depuis, inkyfada podcast réalise de nombreux documentaires, enquêtes, séries de podcasts, articles audios mis en musique et d’autres récits sur des sujets qui soulèvent des problématiques contemporaines, pour une plus grande immersion et une expérience différente.
Tout en proposant des contenus originaux qui diffèrent de par le médium - exclusivement audios - l’équipe d’inkyfada podcast véhicule les valeurs et principes généraux d’inkyfada.com. Elle défend une production engagée, rigoureuse, esthétique et de qualité.
En plus de l’équipe permanente, inkyfada podcast collabore étroitement avec des journalistes, artistes, illustrateur·trices, musicien·nes et autres créateur·trices de contenus, afin de diversifier son offre mais aussi de soutenir la création artistique.
Ces podcasts se différencient des contenus radiophoniques traditionnels par le travail de réalisation et de montage, qui se rapproche plus des techniques cinématographiques, en plus d’être destinés au web, téléchargeables et accessibles à la demande.
Les créations d’inkyfada podcast ont aussi l’originalité de proposer le sous-titrage en français, arabe et anglais de ses contenus audios, qui sont majoritairement en tunisien ou dans la langue privilégiée par les intervenant·es.

En savoir plus