00:00
00:00
00:00
00:00

| ÉPISODE 4

E-Istichara : un outil de légitimation pour Kaïs Saied

À la lumière de l’annonce des premiers résultats de la E-istichara initiée par le Président Kais Saied, inkytalk revient sur le concept même de consultation, l’aspect méthodologique nécessaire à un tel exercice, et l’interprétation précipitée des chiffres par le Président.
12 Avril 2022
series [{"user_id":"1473","role":"Montage, Habillage sonore; Mixage"},{"user_id":"1363","role":"Illustration"}] https://inkyfada.com/wp-content/uploads/2022/04/Podcast-Inkyfada-EP4.mp3 Inkytalk | Épisode 4 : E-Istichara : un outil de légitimation pour Kaïs Saied - إنكي توك | الحلقة 4 : الاستشارة الالكترونية: أداة قيس سعيد لتبرير شرعيته Épisode 4 : E-Istichara : un outil de légitimation pour Kaïs Saied - الحلقة 4 : الاستشارة الالكترونية: أداة قيس سعيد لتبرير شرعيته À la lumière de l’annonce des premiers résultats de la E-istichara initiée par le Président Kais Saied, inkytalk revient sur le concept même de consultation, l’aspect méthodologique nécessaire à un tel exercice, et l’interprétation précipitée des chiffres par le Président.
في ضوء الإعلان عن نتائج الاستشارة الإلكترونية التي أطلقها الرئيس قيس سعيد، تعود هذه الحلقة من برنامج إنكي توك على مفهوم الاستشارة نفسه والجانب المنهجي الذي تتطلبه والتأويل المتعجل الذي سارع إليه الرئيس.
Une création de
Inkyfada Podcast
Montage, Habillage sonore; Mixage
Oussema Gaidi
Illustration
Marwen Ben Mustapha

Ce quatrième épisode d'inkytalk revient en premier lieu sur la définition de consultation nationale et son utilisation comme outil de participation directe des citoyen.nes.

Dans cette discussion, nos invité.es reviennent sur l’absence de méthodologie dans l’élaboration de cette consultation qui amène à une lecture critique de ses résultats.

Il est aussi question de revenir sur tout le processus adopté par Kais Saied et une volonté de faire adapter cette consultation à son projet politique, ce qui pose un réel problème de légitimité face à un taux de participation considéré assez faible pour décider d’un changement fondamental du système politique à travers la modification de la Constitution.

Invité.es :

Chayma Mehdi, Directrice d’inkylab, département recherche et développement à inkyfada

Haythem Benzid, Responsable de l’information et de la communication à Al Bawsala

Slim Amamou, Membre du Parti Pirate Tunisien

Emna Mornagui, Journaliste à inkyfada

Modératrice: Emna Chebaane, Directrice éditoriale d'inkyfada

Recevez le meilleur d'inkyfada Podcast dans votre boîte mail.

Abonnez-vous à notre Newsletter et recevez notre sélection de podcasts pour ne rien manquer des nouvelles productions !

Désabonnez-vous à tout moment

Inkytalk

Inkytalk, l'émission de la rédaction sur des sujets d'actualité.

Les derniers épisodes

| ÉPISODE 6

La Constitution de Kais Saied : Ce qui plaît au prince a force de loi

Avec son projet de nouvelle Constitution, Kaïs Saied réorganise l’ensemble du système politique : si son texte est approuvé lors du référendum du 25 juillet 2022, le Président aura des pouvoirs bien plus importants que les fonctions législatives et juridictionnelles. Inkytalk revient sur ce système qui donne plus de pouvoir au Président et met à mal la séparation des pouvoirs.

| ÉPISODE 5

Un an après le 25 juillet : Une constitutionnalisation de l'exceptionnel

Quelques jours avant le référendum national lancé par le Président, inkytalk revient sur le processus entrepris par la président pour finalement proposer une tel texte de constitution,  l’absence d’une approche participative, et la communication à sens unique dans laquelle il s’inscrit pour faire passer son projet.

| ÉPISODE 3

Société civile: Entre menaces de démantèlement et diabolisation

À la lumière des récentes déclarations du Président Kais Saied au sujet du nouveau projet de loi sur les associations, inkytalk revient sur le cadre législatif actuel, les mécanismes de contrôle déjà existants, et la question du financement étranger.

À PROPOS

inkyfada podcast est la première plateforme entièrement dédiée aux podcasts natifs en Tunisie. Elle a été réalisée par le média inkyfada, avec le support d’inkyLab, son laboratoire de recherche et développement.
Avec l’explosion des podcasts - créations sonores à la demande - à travers le monde, inkyfada s’est lancée dans l’aventure depuis 2017, lorsque l’équipe a réalisé le premier documentaire sonore en Tunisie, en plongeant au coeur de la lutte d’El Kamour, en plein désert.
Depuis, inkyfada podcast réalise de nombreux documentaires, enquêtes, séries de podcasts, articles audios mis en musique et d’autres récits sur des sujets qui soulèvent des problématiques contemporaines, pour une plus grande immersion et une expérience différente.
Tout en proposant des contenus originaux qui diffèrent de par le médium - exclusivement audios - l’équipe d’inkyfada podcast véhicule les valeurs et principes généraux d’inkyfada.com. Elle défend une production engagée, rigoureuse, esthétique et de qualité.
En plus de l’équipe permanente, inkyfada podcast collabore étroitement avec des journalistes, artistes, illustrateur·trices, musicien·nes et autres créateur·trices de contenus, afin de diversifier son offre mais aussi de soutenir la création artistique.
Ces podcasts se différencient des contenus radiophoniques traditionnels par le travail de réalisation et de montage, qui se rapproche plus des techniques cinématographiques, en plus d’être destinés au web, téléchargeables et accessibles à la demande.
Les créations d’inkyfada podcast ont aussi l’originalité de proposer le sous-titrage en français, arabe et anglais de ses contenus audios, qui sont majoritairement en tunisien ou dans la langue privilégiée par les intervenant·es.

En savoir plus