Esclavage moderne

Travail forcé des enfants, servitude domestique, exploitation sexuelle, la traite en Tunisie revêt des formes multiples. Au cœur de l'esclavage moderne, entre des victimes livrées à elle-mêmes, des exploitant.es sans scrupules et un Etat impuissant.

Au coeur du trafic des aides ménagères mineures en Tunisie

| 27 Décembre 2018 | 20 minutes

À Fernana, dans le gouvernorat de Jendouba, Moez* sert d’intermédiaire. Il envoie des jeunes filles des zones rurales vers les grandes villes pour les faire travailler en tant qu’aides ménagères. Les adultes en profitent, la police et la justice s’en accommodent, tandis que beaucoup de jeunes filles vivent un cauchemar. Enquête.

Traite des enfants et servitude domestique en chiffres

| 24 Décembre 2018 | 10 minutes
Travail forcé, mendicité, exploitation sexuelle, les enfants sont les principales victimes de traite en Tunisie. Mais parmi les cas enregistrés, ceux qui concernent la servitude domestique sont particulièrement faibles et ne représentent pas la réalité. Selon les données officielles, la lutte contre la traite des enfants ne fait que commencer.

Hamrouni et Aziz, visages de prostitué·es

| 23 Février 2018 | 7 minutes
Hamrouni* et Aziz* exercent le même métier sans avoir les mêmes droits. Elle se prostitue légalement tandis qu’il travaille clandestinement. Entre leurs rapports à la police ou le simple regard des riverains, leurs quotidiens ne se ressemblent en rien.

Au Bureau des mœurs, la prostitution légale en voie de disparition

| 23 Février 2018 | 7 minutes
Assise derrière son bureau, Raoudha Bayoudh énumère les différentes notions de loi sur la prostitution. La cheffe du service de Prévention sociale auprès du ministère de l’Intérieur coordonne les actions du “Bureau des mœurs”* et s’occupe des affaires de traite des êtres humains. Elle tente de prévenir le phénomène de mendicité infantile, ainsi que celui de la prostitution.

Traite en Tunisie : Les aveux d’une trafiquante

| 15 Décembre 2017 | 10 minutes
Dans un café de la banlieue de Tunis, Laurence a été enregistrée à son insu. Originaire de Côte d’Ivoire, elle décide de faire venir d'autres jeunes filles, de les placer au sein de familles tunisiennes et de prendre leur argent. Priscille est une victime parmi d'autres de ce type de traite. Si les deux personnages ne se connaissent pas, leurs témoignages se recoupent. Le récit a été monté de façon à créer ce face-à-face sonore.

Esclave en Tunisie

| 15 Août 2015 | 15 minutes
Sophie*, jeune fille originaire d'Afrique subsaharienne, a été victime de servitude domestique en Tunisie. Elle raconte ses six mois de calvaire.