Le drame des migrant.es

Face à la fermeture récente de la route grecque à la suite de l’accord UE-Turquie, et à celle de la frontière Maroc-Espagne depuis une décennie, la Libye reste le seul point de départ actif pour mettre le cap sur l’Europe. Mais cette route est aussi la plus dangereuse, que se passe-t-il au milieu de la Méditerranée?

Au cœur des réseaux de trafic d’être humains en Libye

| 01 Décembre 2020 | 15 minutes
 “Même d’ici, à Agadez, je peux vous vendre en Libye. Parce que tous les passeurs qui sont ici connaissent les bons et les mauvais chauffeurs. Ils savent très bien à qui s’adresser s’ils veulent vendre leurs migrants”, affirme Abdoulaye*, un migrant devenu passeur au nord du Niger. Même s’il dit que ce n’est pas son intention, les migrant·es qu’il envoie en Libye se retrouvent parfois au cœur des réseaux de trafic d’êtres humains.  

En Italie, l'expulsion opaque des migrant·es tunisien·nes

| 26 Novembre 2020 | 10 minutes
Renégocié en août 2020, un accord bilatéral tuniso-italien autorise Rome à rapatrier les migrant·es tunisien·nes. Comme le dénonce la société civile, l’opacité des procédures permet aux autorités de pousser les migrant·es à l’expulsion sans qu’ils et elles ne connaissent leurs droits et sans avoir la possibilité de demander l’asile. Récit d’une traversée à l’envers, de l’Italie à la Tunisie.

Comment l'Europe contrôle ses frontières en Tunisie ?

| 20 Mars 2020 | 15 minutes

Entre les multiples programmes de coopération, les accords bilatéraux, les équipements fournis aux gardes-côtes, les pays européens et l'Union européenne investissent des millions d'euros en Tunisie pour la migration. Sous couvert de coopération mutuelle et de “promotion de la mobilité”, la priorité des programmes migratoires européens est avant tout l’externalisation des frontières. En clair.

Les pêcheurs tunisiens, nouvelle cible de l’Italie

| 09 Octobre 2018 | 10 minutes
Le 29 août 2018, six pêcheurs tunisiens sont arrêtés et jetés en prison en Italie. Leur crime ? Avoir aidé 14 migrants, dans un bateau à la dérive au milieu de la Méditerranée, à rejoindre l’Italie. Accusés d’aide à l’immigration clandestine, les pêcheurs ont été détenus pendant près d’un mois. Bien qu’ils aient été libérés en attendant la fin des enquêtes préliminaires, ils encourent jusqu’à 15 ans de prison.

Djibril, damné des frontières

| 13 Mars 2018 | 20 minutes
Djibril* aura tenté quatre fois de traverser la Méditerranée pour atteindre l’Europe. Depuis la Gambie jusqu’à la Libye, le parcours migratoire du jeune homme est un cauchemar : il perd toutes ses économies, est abandonné dans le désert et jeté en prison plusieurs fois.

Un sauvetage en mer exceptionnel

| 07 Juin 2017 | 17 photos
Entre le 14 et le 18 avril 2017, 8.300 personnes ont été sauvées en pleine mer, lors de la plus grande opération de sauvetage effectuée en Méditerranée depuis 2015.
Afficher plus de contenu