Législatives 2014 : La journée du 26 en images

Retour en images sur la journée de vote pour les élections législatives en Tunisie, le 26 octobre.

Kais Zriba & Sana Sbouai Photoreportage
27/10/2014
Finalement les électeurs se seront déplacés et auront voté pour les élections législatives. Alors qu’à la mi-journée le taux de participation, annoncé par l’ISIE, pouvait laisser croire que les Tunisiens boycotteraient massivement le scrutin, la deuxième partie de journée a été marquée par une plus grande affluence dans les bureaux de vote.
De 25% la fréquentation passe à prés de 62% des inscrits, à la fermeture des bureaux. Rue de Marseille, au centre ville de Tunis, comme à Menzah ou dans la Médina, l’ambiance dans les bureaux de vote était plutôt calme et la fréquentation assez basse. Il n’y aura pas eu besoin d’attendre des heures pour voter. Une amélioration des conditions de vote sans doute due à une plus grande organisation.
Journalistes et observateurs ont défilé toute la journée dans les différents bureaux, donnant parfois le sentiment d’être presque plus nombreux que les électeurs. Retour en image sur la journée électorale.

legende
Un soldat filme le bureau de vote de l’école primaire de la Rue de Marseille, gardé par l’armée et la police. Près de 46000 agents de sécurité et des dizaines de milliers de militaires ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement du srutin. Crédit : Kais Zriba

legende
Contrairement à 2011 il n’y aura pas eu des heures d’attente devant le bureau de vote. Crédit : Kais Zriba

legende
Une mère est venue votée accompagnée de sa fille. Crédit : Kais Zriba

Une jeune femme cherche le rang de son nom sur la liste, pour pouvoir voter plus rapidement.
Une jeune femme cherche le rang de son nom sur la liste, pour pouvoir voter plus rapidement. Crédit : Sana Sbouai

legende
Un électeur attend son tour, ce matin dans le bureau de vote de la rue de Marseille, au centre ville de Tunis. Crédit : Sana Sbouai

legende
Beaucoup d’électeurs se sont déplacés en famille, comme ici au centre ville de Tunis. Crédit : Sana Sbouai

legende
A Menzah 6, quartier résidentiel de Tunis, il n’y avait pas foule de bon matin. Crédit : Sana Sbouai

legende
Le président du bureau de vote de l’école de la rue de marseille, au centre ville de Tunis, discute avec des observateurs internationaux.

legende
L’ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie, s’est rendu au bureau de vote de la rue de Marseille, au centre ville de Tunis. Ici il est reçu par le Président du bureau de vote. Crédit : Kais Zriba

legende
Le vote se déroule sous l’œil d’un observateur. Crédit : Kais Zriba

legende
L’ambassadeur américain à Tunis répond à des questions de journalistes, au milieu de la cour de l’école. Il a quitté les lieux sous les hués des volants qui scandaient : “Le peuple tunisien est libre, ni USA ni Qatar”. Crédit : Kais Zriba

legende
L’Instance Supérieure Indépendante des Elections a tenu de nombreuses conférences de presse toute la journée. Ici des journalistes attendent. Crédit : Kais Zriba

legende
Point presse de l’ISIE en milieu d’après-midi dimanche 26 octobre. Crédit : Kais Zriba

legende
Dans la médina, un retraité assure l’observation du bon déroulement des élections. “Je suis là par amour de mon pays” dit-il en souriant. Crédit : Sana Sbouai
Note de l'auteur

Contrairement à 2011 il y avait peu d'effervescence dans les bureaux de vote et dans les rues, un peu comme si le vote était, déjà, devenu une habitude.

ECRIT PAR
Kais Zriba Journaliste et coordinateur entre la rédaction et la production d'Inkyfada. J’écris des articles et réalise des vidéos.
Sana Sbouai Journaliste, cofondatrice et rédactrice en chef de la version francophone 2014-2015. J'écris sur les sujets de société, d'égalité, sur les droits économiques et sociaux et la migration.
EN COLLABORATION
Malek Khadhraoui - Édition